Nouveau lieu de production éditoriale

Depuis peu, je suis officiellement expatrié! Travaillant à domicile, il s'agit pour Protextuel d'un changement de lieu de production rédactionnelle… Et aussi de statut! J'ai reçu aujourd'hui mon identifiant SIREN: me voilà donc auto-entrepreneur.

Rédacteur web qui travaille dans un champ

Le nouveau lieu de production rédactionnelle de Protextuel... enfin, à peu près! (© olly - Fotolia.com)

J'habite désormais dans le Bas-Chablais, en Haute-Savoie, à 35 minutes de Genève, où je vivais depuis 2002. Je n'ai migré que de quelques dizaines de kilomètres. Pour être précis: 30,1 selon Google Maps. C'est peu, mais cela représente toutefois pas mal de changements: nouvelles assurances, nouvelle banque et surtout, nouvelle langue… Non, je plaisante! Mais les Français me regardent tout de même un peu de travers quand je dis nonante au lieu de quatre-vingt-dix!

Une avalanche de paperasse

Du coup, j'ai dû effectuer un nombre assez conséquent de démarches administratives. Dans ce domaine, je jugeais la Suisse un brin pesante et bureaucratique… Croyez-moi, ce n'est rien comparé à l'Hexagone. Ces dernières semaines, j'ai failli m'étouffer sous une avalanche de paperasse!

Ma nouvelle domiciliation m'a permis d'opter pour le statut d'auto-entrepreneur. Ce dernier étant, selon moi, plutôt avantageux pour proposer mes services de rédacteur web et formateur freelance. Espérons que ce régime survive encore quelques temps; il paraît que François Hollande n'est pas trop fan... Et Eva Joly, elle en pense quoi?

Les commentaires sont fermés.