Archives du blog

A quelle fréquence publier sur un blog?

J'ai beaucoup hésité à mettre en ligne ce billet. Car contre toute logique, figurez-vous que depuis que je ne publie plus rien, mon positionnement a grimpé en flèche! D'où ma question: à quel rythme doit-on alimenter son blog dans une stratégie SEO optimale?

Publier un billet de qualité une fois par mois vaut mieux que de mettre tous les jours en ligne des articles sans aucune valeur ajoutée. (© renjith krishnan /FreeDigitalPhotos.net)

Cela faisait trop longtemps que je n'avais rien mis en ligne par ici… Mais bizarrement, mon trafic et mon référencement n'en ont pas subi les conséquences. Pourtant, les spécialistes SEO le répètent aux quatre coins de la Toile: dans l'idéal, il faudrait publier beaucoup et surtout régulièrement.

C'est mathématique

La quantité de billets postés a son importance si l'on cherche à se positionner au mieux sur Google. Plus le nombre d'articles est élevé, plus il y a de probabilité que ceux-ci contiennent des mots-clés recherchés par les internautes. Mots-clés que l'on pensera à mentionner dans le titre.

Toute formulation présente dans un contenu textuel est susceptible d'attirer des visiteurs. Et selon le bon vieux principe de la longue traîne, même les expressions apportant peu de visites sont intéressantes du point de vue du référencement naturel. Leur cumul, généré par une publication aussi fréquente qu'abondante, va alors attirer un nombre non négligeable de visiteurs. Une idée partagée par l'agence Lotus Marketing, dans son billet "Référencer son blog: La fréquence de publication" :
"Vous avez ciblé quelques mots clés pour votre campagne, ils sont importants, par contre, la majorité de votre trafic provient de mots clés dérivés. L’ajout d’une nouvelle page sur votre blog augmente les chances d’attirer des visiteurs avec un nouveau mot clé."

Privilégier la qualité à la quantité

Mais Google apprécie de plus en plus le contenu de qualité, qui propose une réelle valeur ajoutée. Il est ainsi préférable de privilégier la qualité à la quantité… Sauf dans le cas (peu vraisemblable) d'être en mesure d'écrire à chaque fois, tous les jours et sur le long terme, des articles 5 étoiles.

Trop de contenu tue le contenu! Même si celui-ci s'avère de qualité, il y a le risque de lasser - voire d'écœurer - vos lecteurs réguliers. Pour fidéliser votre public, donnez-lui l'impression que vous offrez déjà une sélection optimum des informations que vous pourriez publier. Plus votre billet sera intéressent, plus il sera partagé sur les réseaux sociaux, cité en référence ou compilé sur des plateformes de curation telles que Scoop it. Créant du coup de précieux liens entrant vers votre site, ce qui boostera efficacement votre référencement.

Conjuguer régularité et qualité est une stratégie éditoriale qui, selon mon expérience, se justifie tout à fait. Je n'ai plus rien mis en ligne depuis plus de trois mois. Mais durant cette période statique, mes articles précédents ont attiré suffisamment d'internautes pour que mon site continue de bénéficier d'un trafic stable. Spécialement ceux traitant des principes de rédaction.

Cependant, mon positionnement a fait mieux que stagner! J'ai bel et bien gagné plusieurs pages dans les résultats de la requête "rédacteur web" ... Et j'avoue ne pas être en mesure d'expliquer ce bien étrange phénomène.

L'irrégularité parfois positive?

J'ai une hypothèse. Et si Google s'était mis à donner du poids à une fréquence de publication accusant, de temps à autre, une forme d'irrégularité? Peut-être qu'aux yeux de Google, parfois ne plus rien publier pendant un certain laps de temps serait considéré comme un comportement humain naturel? Et de ce fait interprété comme s'inscrivant dans une démarche de référencement qui l'est tout autant? Il pourrait ainsi s’agir d'une indication que l'on ne cherche pas à appliquer des principes SEO de façon trop systématique et donc pas super naturelle... Qu'en pensez-vous?

Avez-vous également vu votre référencement s'améliorer sans publier régulièrement, en l'absence de tout autre travail d'optimisation?

N'hésitez pas à laisser vos remarques et témoignages en commentaire.
Je rappelle que ce blog est en DoFollow!

Transmission et partage

Je ne pouvais pas lancer un site présentant mes services sans lui greffer un blog. Ici, vous trouverez toutes sortes de billets. Certains courts, d'autres un peu plus longs, traitant des domaines d'activités de Protextuel, mais pas seulement.

Au menu de ce blog? Cela se précisera durant les mois qui suivent... Sont d'ores et déjà prévus:
- des conseils de rédaction
- des réflexions sur l'actualité des thématiques que je traite le plus couramment dans mes news et articles (hi-tech, musique, ciné, santé...)
- des infos sur les mutations des médias

Comme beaucoup de mes collègues, j'ai aussi l'intention de vous faire part des principes clés de la rédaction web... Que je tâcherai de questionner.

Mes connaissances en la matière, je les transmets dans le cadre d'une formation en webmarketing. En quelques heures de cours, je n'ai pas l'occasion d'aller dans les détails.

J'aimerais ainsi me servir de ce blog pour nuancer des points théoriques trop souvent balancés comme s'il s'agissait de vérités gravées dans le marbre.
Bien entendu, vos commentaires sont les bienvenus!

Ce blog sera aussi l'espace où je vous tiendrai au courant de l'actualité de mon activité freelance, sous la catégorie "Protextuel", à l'instar de ce premier post historique!